Des tourterelles et des mains

Un forum d'entraide pour réussir le sauvetage de tourterelles et de pigeons, d'oiseaux sauvages ou domestiques.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Toxicité Fenbendazole (panacur) pour les colombidés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Puny (Admin)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2000
Age : 24
Localisation : région centre
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Toxicité Fenbendazole (panacur) pour les colombidés   Ven 13 Jan - 18:42

Ce vermifuge est parfois prescrit pour les tourterelles et pigeons. Il peut être toléré à des dosages faibles (inférieurs à 15 mg/kg, moins de produit est le mieux) mais il présente une dangerosité réelle pour tous les colombidés. Les vétérinaires sont peu informés sur les effets réels de ce produit et ce sont les animaux (comme toujours) qui trinquent.

Pour moi, ce vermifuge devrait être proscrit totalement pour les colombidés, pour plusieurs raisons :
-on remarque de plus en plus de résistance des vers à la molécule.
-il n'a qu'une action adulticide sur les ascaris et il faut l'utiliser plusieurs jours pour qu'il soit réellement efficace contre les larves (avec le risque accru de flinguer votre oiseau)
-il est peu efficace (voir pas du tout) contre les vers capillaires, et est totalement inefficace contre les taenias.
-il est toxique pour l'homme (risque d'allergie cutanée si la peau est en contact) et l'environnement.
-il peut présenter des effets secondaires graves même à des doses usuelles, notamment perte de poids, anorexie, anémie régénérative et destruction des globules blancs dans la moelle osseuse, causant une baisse immunitaire des oiseaux qui deviendront plus sensibles aux germes et bactéries. Il est difficile à métaboliser pour le foie contrairement à d'autres molécules.
-à des doses usuelles (20 à 50 mg/kg) il peut TUER vos pigeons et tourterelles. A la dose maximale conseillée, on observe un taux de mortalité de 50 à 70 %.

En cas d'intoxication, les symptômes sont les suivants : diarrhée aiguë, vomissements, perte de poids brutale, mort. Le système digestif est complètement perturbé, le foie est engorgé, l'intestin grêle très inflammé et une insuffisance rénale est possible. On peut tenter de sauver le pigeon intoxiqué en traitant les symptômes mais il n'existe aucun remède. L'argile verte ou blanche peut permettre de diminuer la diarrhée et le charbon actif peut absorber les toxines (si donné à temps). Les oiseaux doivent absolument être au chaud et supplémenter avec des vitamines (Floratonyl, Tonivit...).

Je vous mets cette étude sur le fenbendazole et l'albendazole : http://www.pigeonnetwork.com/vetdirectory/vetnorway/drnillsreither/anthelminiticdrugs.cfm

Ainsi que celle-ci qui est la plus complète sur les effets que ce produit peut avoir sur l'organisme : http://www.ingentaconnect.com/content/aalas/jaalas/2006/00000045/00000006/art00012?crawler=true

Comme vermifuge adéquat, que j'utilise depuis des années, il y a le lévamisole (Capizol), l'ivermectine (Ivomec), les gélules de Teniverm (qui associent le lévamisole et le niclosamide, très utile contre le taenia).

Evidemment il convient de toujours vermifuger qu'en cas de NECESSITE. Le vermifuge n'empêche pas votre oiseau d'attraper des vers, en préventif il ne sert à RIEN. Il sert à tuer les vers présents dans le corps de l'oiseau au jour J : si vous remarquez des vers dans une fiente fraîche, si vous faîtes une analyse coprologique et que des vers sont identifiés. Si vous avez un oiseau présentant des symptômes d'amaigrissement, le mieux est encore de faire une analyse coprologique avant d'acheter le vermifuge.

De plus, il faut savoir qu'un oiseau en forme peut parfaitement cohabiter avec un peu de parasitisme intestinal sans que cela ne soit problématique (ils passent alors inaperçus). Il est souvent nécessaire de traiter lorsque l'équilibre a déjà été rompu par un autre facteur : stress, carence alimentaire, autre pathologie. Il peut être intéressant de toujours coupler un vermifuge avec une supplémentation vitaminique (ainsi que des plantes aidant au drainage, je ferai un autre sujet dessus).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Toxicité Fenbendazole (panacur) pour les colombidés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le panacur
» Vermifuge Panacur
» le panacur
» panacur pour chèvre gestante?
» Toxicité néonicotinoïdes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des tourterelles et des mains :: Les colombidés : Tourterelles et Pigeons :: Généralités sur les colombidés domestiques et sauvages :: Santé-
Sauter vers: